Témoignage de Gwenaëlle, maman solo heureuse en amour

Bonjour et merci de ton témoignage de maman solo.


Peux-tu te présenter ?

Bonjour, Je m’appelle Gwennaëlle, je vais avoir 37 ans cette année, je vis en région parisienne.

Depuis combien de temps es-tu maman solo ?

Officiellement novembre 2007, officieusement je l’ai toujours été.

Es-tu une mère célibataire active ?

Oui je travaille, je suis fonctionnaire territorial dans une commune (un village de 600 habitants).

Quelle est la cause de la séparation ? Comment es-tu devenue maman solo ?

La jeunesse ! J’ai rencontré le père de mes enfants en 2000, j’avais 16 ans, lui 18. Il venait des Antilles. Un charmeur. Je croyais naïvement au prince charmant. 

J’ai réalisé que trop tard qu’il n’était pas l’homme idéal.

J’ai eu ma fille en 2003, une grossesse compliquée qui a mené à une naissance prématurée, puis mon second en 2005. Par 2 fois, j’ai accouché seule.

Que fais-tu quand tu es triste pour te rebooster ?

Je lis énormément, j’écoute de la musique, j’enquiquine les copines et je conduis, j’adore conduire.

Que dirais-tu à un parent solo qui voudrait se séparer mais a peur de le faire ?

Que les grands changements d’une vie se font toujours dans la douleur.

Que jamais rien n’est simple, mais qu’il faut se battre et savoir patienter pour un avenir meilleur. Quand l’amour n’est plus, alors, cela ne sert à rien de rester, de se noyer dans les désillusions et de rester là, bêtement à souffrir, alors que plus loin, parfois beaucoup plus loin, le bonheur peut s’y trouver.

Regrettes-tu le passé d’avant ta séparation ?

Non, mais j’étais jeune. J’ai oublié, occulté le mauvais, comme le bon. Je ne pense plus au passé. C’est étrange, mais je me demande si tout cela s’est vraiment passé.

Comment tes enfants se portent depuis la rupture ?

Mon histoire est particulière puisque je ne vivais pas avec le père des enfants et qu’ils étaient petits lors de la séparation.

Pendant 3 ans, il ne voulait pas les reconnaitre, j’ai vraiment dû le menacer pour qu’il le fasse, en 2007. Il n’a jamais payé de pension alimentaire, et j’ai fait le choix de ne pas le trainer devant les tribunaux.

Du coup, pour eux, et parce qu’il n’y a pas de secret autour de leur « père », ils se portent très bien. J’ai deux ados bien dans leurs baskets.

As-tu des conseils pour protéger les enfants d’une séparation ?

Non.

As-tu une bonne relation avec le père de tes enfants ?

Quasi inexistante, aujourd’hui il semble regretter amèrement à quasiment 40 ans, de n’avoir pas été là pour les enfants.

Je laisse le choix à mes enfants puisqu’ils sont grands aujourd’hui d’entretenir une relation avec leur père.

Chose qui à ce jour, ne les tente pas. De mon côté en tout cas, j’ai tourné la page, j’ai pardonné, mais surtout je me suis pardonnée d’avoir été aussi stupide.

Quelle est ta vision de l’amour aujourd’hui ?

Je crois de nouveau en l’amour.

Es-tu de nouveau en couple ? Préfères-tu le célibat ?

De 2008 à 2017, j’ai eu une relation, mais je ne vivais pas avec cet homme.

Puis j’ai rencontré Manu, un homme merveilleux avec qui je suis aujourd’hui, qui m’apporte soutien, amour et respect. Pour la 1ère fois j’y crois, il est mon évidence.

Beaucoup de maman solos ressentent de la culpabilité à ne pas pouvoir passer plus de temps avec ses enfants.  Est-ce ton cas ?

En tant que maman solo, j’avais à cœur, et encore aujourd’hui de subvenir aux besoins de mes enfants. Je n’ai pas fait de longues études et je n’occupe pas un poste prestigieux.

Mais je devais travailler, et donc par la force des choses être absente.

Bien sûr, j’ai culpabilisé de n’avoir pu les accompagner régulièrement à des sorties scolaires, de le lever à 6h du matin pour les déposer à 7h10, du lundi au vendredi, vacances scolaires comprises, etc. 

Mais je n’avais pas le choix, mon petit salaire nous a fait vivre, nous a nourrit, nous a donné un toit pour dormir, et encore aujourd’hui.

As-tu un message à partager avec les autres parents solos :  Avec les papas solos ? Avec les mamans solos ? Les parents en couple ?

Aucune femme, aucun homme ne rêve d’être parent solo. J’étais jeune quand j’ai quitté le père des enfants, je me suis retrouvée à sonner chez mes parents pour être de nouveau logée avec les enfants. Je n’avais ni travail, ni appartement, pas de permis, pas de voiture.

Consciente de l’énorme tâche que je devais accomplir pour l’épanouissement de mes enfants, j’ai vraiment du me mettre coup de pied au derrière pour retrouver un emploi, passer mon permis. Je suis vraiment partie de rien.

Pour retrouver d'autres témoignages de maman solo  :


Témoignage de Céline, maman solo qui a rebondi après avoir été quittée pour une autre

Témoignage de force de Caroline, maman solo d’un garçon de 5 ans

Témoignage de bonheur de Valérie, maman solo sourde, accomplie et heureuse

Témoignage émouvant d'Emmanuelle, maman solo d'un garçon

L'auteur

lanouvellemamansolo

Le site de référence pour les parents en recherche d'épanouissement personnel après une séparation ou un divorce... Pour en savoir un peu plus sur moi, RV sur ma page "A propos" ;)

Laissez un commentaire: