• Home  / 
  • Amour Relations
  •  /  5 points à vérifier avant de décider une séparation ou un divorce

5 points à vérifier avant de décider une séparation ou un divorce

Prendre la décision de sauver son couple ou de se séparer n’est pas une mince affaire. Comparer ce qu’on perd (la facilité du connu, le confort, les habitudes, la sécurité…) et qu’on est sûr de perdre à ce qu’on pourrait gagner (un inconnu plein de promesses sans certitudes )  est un exercice très difficile. C’est pourquoi il est indispensable de faire le choix à tête reposée, sans être sous le coup des émotions et en se posant les bonnes questions.

Il y a une exception pour laquelle, il est inutile de se poser ces questions mais de FUIR à toute vitesse pour sauver sa peau et celle de ses enfants : LA VIOLENCE.

La violence tue, je pense à la violence physique. En cas de coups, de blessures, de chocs, de maltraitance, partez sans réfléchir car c’est une question de vie ou de mort.

Ne prenez pas de risques. La violence tue et les statistiques nous le montre tous les jours.

Dans cet article, je vous partage les 5 questions à se poser pour ne pas regretter sa séparation. Elles sont le fruit de tout ce que j’ai appris et traversé depuis ma séparation en 2014 et de tous mes échanges et accompagnements de parents en pleine ambivalence dans leur couple.

 

1.Avez-vous tout essayé pour sauver votre couple ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer l’envie de se séparer ou de divorcer : un changement de projet de vie, la lassitude du couple, une ou plusieurs infidélités, des tempéraments irréconciliables … La question consiste à se pencher sur la ou les causes de la dégradation du couple pour savoir s’il est possible de les dépasser, des les résoudre ou de vivre avec. Chaque couple est unique et réagir de la même manière qu’un couple au problème similaire est une erreur. Prenez une feuille et listez tout ce qui ne va pas dans votre relation. Et demandez-vous pour chaque élément de votre liste, si le problème peut être résolu, si vous avez tout tenté ou si vous pouvez vivre avec ce que vous avez vécu (pardonner ou accepter un comportement) . Par exemple, vous pouvez ne pas supporter les absences de votre conjoint qui part une semaine par mois à l’étranger. Avez-vous essayé pendant la semaine où il part d’en profiter pour sortir en solo et profiter du temps libre ? Et si vous avez des enfants, avez-vous négocié l’idée d’être secondée par une nounou ? Cet exemple est pris au hasard. L’idée est que si quelque chose ne vous convient pas, avez- vous réfléchi à une solution alternative ?

Cette question est très importante et savoir y répondre permet de prendre une décision réfléchie et de n’avoir aucun regrets. Car quand on a tout tenté, si la relation ne peut-être sauvée, alors on part avec bonne conscience et avec peu de culpabilité. Ca évite aussi de partir avec le sentiment de ne pas être allée au bout de la relation.

2. Avez-vous au moins un soutien moral ?

Quand une relation subit une grosse crise, avoir une aide sur qui compter est précieux et important. Quand on se sépare ou qu’on divorce, c’est un véritable deuil à vivre qui nous attend. Les émotions négatives que nous vivons sont sources de fatigue. Et il y a une forme de stress à se dessiner un nouveau futur en solo. Le doute peut parfois s’installer. La tristesse et la colère peuvent devenir des compagnons durables  surtout si certains amis se détournent ou si la famille, parfois mal à  l’aise, prend ses distances. Et si on a des enfants, ils ont besoin de notre énergie pour les rassurer, pour les élever, pour les guider et les soutenir. Si vous êtes sûre de quitter votre partenaire, savoir que vous avez au moins une amie ou un ami pour vous accompagner dans votre démarche est un vrai soutien utile. Vous en avez besoin pour éviter de sombrer dans la déprime, l’épuisement et l’isolement. Parler, se confier à une personne bienveillante soulage et réconforte.

Quand on est parent célibataire avec des enfants, pouvoir parler à un adulte de confiance est vital pour son propre équilibre mental et émotionnel. Il joue aussi le rôle d’un tiers qui pourra avoir un avis objectif sur vous-même et détecter si vous allez bien ou si vous perdez pied.  Car seule, on a peu ou plus de recul sur soi-même, ses décisions ou comportement.

3. Avez-vous réfléchi à tous les impacts financiers ?

Quand on est en couple et qu’on vit ensemble, les impacts financiers d’une séparation peuvent avoir une incidence sur notre futur mode de vie. En effet, à moins de vivre avec une personne endettée, le pouvoir d’achat d’un couple est supérieur à celui d’un célibataire. En rompant, vous aurez moins de revenus, autant de dépenses récurrentes et des frais exceptionnels liés à la séparation. Pour ne pas vous embarquer dans des problèmes d’argent, qui vous retireront la paix de l’esprit que vous recherchez, vous devez anticiper votre nouveau budget. Listez toutes vos sources de revenus, de dépenses mensuelles, de dépenses annuelles et listez aussi les frais exceptionnels à venir : frais d’avocats, frais de déménagement, frais de notaires, dépenses de consultations avec un psychologue, un coach etc etc

Assurez-vous que vous pourrez subvenir à vos besoins et à ceux de vos enfants si vous avez. Ne comptez pas uniquement sur une pension alimentaire. Pour analyser ce point crucial, je vous conseille de rencontrer : un avocat, un notaire, une assistante sociale. Ils vous aideront à chiffrer toutes vos futures dépenses et les aides auxquelles vous pourrez prétendre en fonction de vos revenus.

4. Avez-vous bien réfléchi à votre nouveau lieu de vie ?

Cette question est déterminante quand on a des enfants . Afin qu’ils gardent les liens avec leurs deux parents, il est bon que papa et maman ne soient pas trop éloignés géographiquement. C’est le choix de votre futur logement (à moins que vous restiez à la même adresse) qui détermine le cadre de vie de vos enfants.

S’ils étaient heureux dans leur ville, dans leur crèche, leur école, le mieux pour eux serait d’y rester. Ainsi ils resteront dans leur environnement de référence ce qui est toujours rassurant pour eux. Ils garderont leurs amis et habitudes.

Le choix de votre adresse déterminera les modes de garde possibles. Si vous êtes à quelques minutes à pieds de distance avec l’autre parent, la mise en place d’une garde alternée sera plus simple. En effet, vous devez tous les 2 habiter à proximité de l’école pour que ça soit possible de les y amener tous les jours.  Et cela vous permettra aussi d’inscrire votre enfant à une activité extra-scolaire à laquelle il pourra se rendre toutes les semaines (ce qui n’est pas possible quand les parents sont trop éloignés)

5.Avez-vous une personne pour garder vos enfants ?

Quand on élève seule un ou plusieurs enfants, on est plus sensible à fatigue. Et il est donc essentiel de pouvoir recharger ses batteries. Sinon c’est l’épuisement qui guette et le risque de grosse déprime aussi. Prendre du temps pour soi, se ressourcer permet d’avoir un meilleur équilibre de vie, d’avoir un mental plus fort et plus de sang-froid . C’est nécessaire quand on a des enfants qui demandent beaucoup d’attention et une relation parfois tendue avec le père des enfants.

C’est pourquoi avoir une amie, un membre de la famille, une nounou qui puisse garder les enfants pour pouvoir avoir du temps libre est primordial.

Il y a aussi une autre raison qui explique l’importance de pouvoir faire garder son enfant : en cas d’urgence.

  • Vous êtes au travail, on vous colle une réunion inattendue à 18h. Comment vous faites si vous n’avez pas quelqu’un pour s’occuper de vos enfants ? Même question si vous avez un déplacement professionnel.
  • Vous avez deux enfants et l’un doit aller aux urgences immédiatement, qui va garder l’autre ?
  • Vous faites du vélo un vendredi soir, vous avez un accident, vous vous blessez, vous ne pouvez plus marcher. Qui va s’occuper de vos enfants ?

La vie est pleines de surprises bonnes et moins bonnes et pour avoir la tranquillité de l’esprit, vous devez pouvoir prévoir ce type de situation.

J’espère que ces conseils vous auront aidés. Si vous vivez une crise de couple, que vous ne savez plus où vous en êtes, si vous hésitez entre partir ou rester en couple,  n’hésitez pas à réserver une séance d’accompagnement à la prise de décision de 45 min.

Mon but est de vous aider à avoir plus de clarté d’esprit, vous poser les bonnes questions et vous faire ressentir la réponse la plus juste pour vous.

Je sais que cette ambivalence est difficile à vivre pour l’avoir vécu pendant 2 ans. Et quand on est parent, on ne prend pas de décision à la légère.

Les enfants méritent d’être préservés.

Elle est gratuite. Pour la préparer, je vous invite à remplir ce questionnaire –> ICI.

Je serais heureuse de vous conseiller. Il y a des couples faits pour être heureux ensemble et d’autres qui seront plus épanouis en solo. Chaque couple est unique car la recette du bonheur est strictement personnelle.

Et partagez dans les commentaires vos propres expériences pour aider les autres 😉

Qui suis-je?

lanouvellemamansolo

Le site de référence pour les parents en recherche d'épanouissement personnel après une séparation ou un divorce... Pour en savoir un peu plus sur moi, RV sur ma page "A propos" ;)

Laissez un commentaire:


close

​Recevez régulièrement du contenu positif
pour réveiller le super parent solo en vous !

​Indiquez-moi votre adresse email