Les bonnes raisons de devenir maman solo

sunset-silhouette

Un titre un peu provocant car de toute façon personne n’a envie de devenir maman solo. J’exclus le cas particulier de la grossesse voulue seule par insémination artificielle.

On a toutes grandi avec les contes de princesses qui rencontrent le prince charmant, on a toutes joué à Barbie et Ken, on a toute écouté des chansons d’amour romantiques et intenses de Withney Houston, Mariah Carey (enfin surtout moi, j’avoue), Céline Dion, Miley Cyrus (cherchez l’intruse)…

Et à moins d’avoir des parents très libres, on a été élevées dans le culte de la famille traditionnelle avec maman, papa et leurs enfants. La religion encourage au mariage pour fonder une famille…et pas une famille mono-parentale.

Bref nous vivons dans un monde où en 2020, à l’heure où un couple sur 2 divorce à paris, le parent solo est un ovni terrestre (j’exagère un peu mais il y a une part de vérité). Le parent solo est un cas qui n’est pas standard.

Alors pourquoi avoir envie de sortir de la norme et vivre seule une situation de parent qui déjà n’est pas simple en couple ? Pourquoi vouloir assumer seule ceux que deux parents ont déjà du mal à gérer ensemble ?

Parce que les mamans solo seraient masos, inconscientes  ? Bien sûr que non !

Etre maman solo n’est pas toujours un choix

  • A l’annonce de la grossesse, pendant ou après, le papa a jugé qu’il ne souhaitait pas s’occuper de l’enfant ou il a rencontré une autre femme et ne veut plus s’occuper de son enfant à naître…ici la maman n’est pas solo par choix…c’est un sujet dont je parlerais dans un prochain article car c’est un évènement subi
  • Le père de l’enfant est décédé, c’est malheureusement une réalité qui existe : donner la vie à un enfant et perdre la vie de son père. C’est traumatisant.

Les principales « bonnes » raisons d’être maman solo sont

  • La violence physique conjugale : un couple insatisfait peut réfléchir à des solutions pour se reconstruire, pour moi cette situation n’est pas irréversible. En revanche, quand il y a de la maltraitance physique, on prend ses jambes à son cou…pas besoin de réfléchir, c’est une réflexe de survie…pour soi-même et son enfant. Plus longtemps cette violence sera subie, plus elle sera destructrice, plus la reconstruction sera dure et longue. Ici il faut fuir !
  • La violence verbale dans le couple : la précédente violence est visible et une personne bienveillante peut s’en rendre compte et tirer la sonnette d’alarme pour aider la maman. Celle-ci n’est pas moins importante. Elle ne laisse pas de trace physique mais les mots comme les coups, qui se répètent régulièrement et durablement, peuvent manipuler, détruire un être humain qui perd sa confiance en soi, sa joie de vivre…c’est une mort à petits feux…le pire, ce sont les pervers narcissiques qui excellent dans la destruction de l’autre. Ici aussi, il faut se sauver à toute vitesse pour l’amour de soi et de l’enfant. Etre dévalorisée en permanence, subir une relation toxique laisse des traces sur soi , des traces très longues à effacer…surtout que parce que c’est du verbal, la maman peut avoir tendance à minimiser son impact. Pourtant, la violence verbale fait mal, elle cause aussi un mal-être physique.
  • L’intérêt des enfants : l’une des raisons qui pousse à se séparer de l’autre parent, c’est le climat familial qui devient nocif pour les enfants. Quand les disputes du couple devant les enfants se multiplient, quand de manière répétitive, l’un des parents dénigre l’autre, c’est toxique pour l’enfant. Si vous vous séparez ou êtes séparée, veuillez à protéger votre enfant des impacts de la séparation.
  •  Une dépendance de l’autre parent à l’alcool : un bébé ou un jeune enfant demande beaucoup de temps, d’attention. Il doit vivre dans un cadre sécurisant avec des rituels qui construisent ses journées, des parents stables…Un parent alcoolique, tant qu’il ne décide pas lui-même de se guérir et n’apporte pas des preuves concrètes de cette décision, cause du tort au reste de la famille. Idem pour la drogue, les jeux d’argent et toute forme d’addiction préjudiciable au bien-être de la famille et à sa sécurité. Les jeux d’argent compromettent la sécurité financière familiale.
  • L’insatisfaction permanente dans le couple, la fin du respect entre un homme et une femme, des disputes incessantes, de la frustration, des projets de vie incompatibles, des valeurs qui se révèlent incompatibles dans le couple…car au final un couple malheureux ensemble véhiculera à l’enfant une image négative de l’amour et c’est un très mauvais cadeau qu’on lui offre qui diminue grandement ses chances d’être heureux en amour.  De plus, l’arrivée d’un enfant ne recollera jamais les morceaux entre ses parents, ce n’est pas son rôle

En résumé, les raisons de devenir maman solo sont causées par un environnement peu propice à l’épanouissement.

L’important est de garder en tête que le passé est derrière soi, l’objectif est d’être plus heureuse et de rendre son enfant plus heureux au présent et au futur.

Une maman malheureuse fait un enfant malheureux. Une maman qui cherche à être heureuse apprend à l’enfant que le bonheur est important, que l’amour est primordial, qu’il se cherche et qu’il n’y a pas une seule façon d’être heureux  (celle de la famille nucléaire à 4 avec le chien).

Et toi as-tu d’autres raisons qui t’ont poussées à devenir maman solo ? Réponds-moi dans les commentaires et je me ferais une joie de te répondre.

Pour finir, assumes ta vie de maman solo, l’existence est pleine de belles surprises pour celles qui sont prêtes au bonheur !

L'auteur

lanouvellemamansolo

Le site de référence pour les parents en recherche d'épanouissement personnel après une séparation ou un divorce... Pour en savoir un peu plus sur moi, RV sur ma page "A propos" ;)

13 comments

Laissez un commentaire: