Comment améliorer ses finances quand on est parent ?

Cet article a été rédigé sous forme d’interview avec Ony, une maman créatrice d’un site dédié à l’indépendance financière et au développement personnel.

Bonjour Ony,

Je t’ai contactée avec plaisir et beaucoup d’intérêt car je sais que l’argent est une grande préoccupation quand on est parent. On a un budget souvent limité, des enfants qui grandissent et dont les besoins sont de plus en plus coûteux.

Quand on est maman ou papa solo, les fins de mois peuvent être stressantes. Après une séparation ou un divorce, les ressources en solo sont plus réduites. D’après le site de l’INSEE : « Seule la moitié des mères de famille monoparentale occupent un emploi à temps complet, alors qu’elles fournissent en général l’essentiel des revenus du ménage. Les familles monoparentales vivent dans des conditions de logement plus difficiles et plus fragiles que les couples avec enfants. Elles sont moins souvent propriétaires ».

Alors pour une fois, j’ai envie de parler d’argent sans tabou. Parler d’argent pour trouver des solutions pour ne plus avoir le sentiment d’en manquer, ne pas avoir peur de son avenir financier et celui de ses enfants.

1.Je vais te demander de te présenter pour que ceux qui lisent cette interview comprennent pourquoi je t’ai invitée :

Bonjour Miali et merci pour ton invitation.

Je suis Ony, la créatrice du site www.onymiarisoa.com, et j’aide les femmes, entrepreneures ou aspirantes entrepreneures, à avoir une relation saine à l’argent, à développer leur entreprise et leurs revenus, et à créer ainsi une vie qui leur plaît et les épanouit pleinement.

2. Qu’est-ce qui t’a amenée à créer ton site sur l’argent ? Peux tu nous raconter ton histoire personnelle par rapport à l’argent ?

J’ai arrêté de travailler en tant que salariée quand je suis devenue maman. Je n’ai pas pu me résoudre à laisser mon fils, pour aller faire un travail qui n’avait plus de sens pour moi à ce moment-là.

Alors, moi qui ne m’étais jamais intéressée à l’argent auparavant, j’ai commencé à me poser des questions à ce sujet suite à cette baisse de nos revenus.

Je me suis rendue compte de ma complète ignorance là-dessus, favorisée par tous les tabous qu’il y a autour.

On ne nous apprend rien au sujet de l’argent, ni à l’école ni dans la société de manière générale : comment le gérer ? comment investir ? comment devenir riche ? … etc.

Nous ne recevons aucune éducation financière.  On ne parle pas d’argent, ou alors en des termes négatifs.

Ainsi, ce qu’on reçoit, ce sont plutôt des croyances : l’argent c’est mal, il faut travailler dur pour gagner de l’argent, l’argent ne pousse pas dans les arbres, seuls les riches peuvent s’enrichir… etc.

J’ai donc décidé de creuser le sujet et de travailler sur ma relation à l’argent.

J’ai découvert la notion d’indépendance financière.

J’ai compris que l’argent est une forme d’énergie, et un simple outil pour nous aider à construire la vie que nous voulons.  J’ai compris à quel point l’argent est un formidable outil de développement personnel.

Car quand on commence à s’intéresser à l’argent, on se pose la question de ce qu’on veut vraiment dans sa vie, quel niveau de richesse on souhaite, pourquoi, et pour quoi…

Cela nous pousse à un travail d’introspection, pour savoir ce qui est réellement important pour nous.

C’est ainsi qu’est née l’idée de créer mon site, pour participer à briser le tabou autour de l’argent et de la richesse, et partager toutes ces merveilleuses choses que j’apprends et continue d’apprendre.

3.Penses-tu que les femmes ont une relation différente de l’homme avec l’argent ? On dit souvent que ce sont les femmes qui gèrent les budgets et pourtant les hommes sont souvent mieux payés.

Oui, les femmes ont réellement une relation différente de l’homme avec l’argent.

Si on regarde l’histoire, cela fait seulement 53 ans que les femmes ont le droit de travailler et d’avoir un compte en banque sans l’autorisation de leur mari.

Cet héritage patriarcal n’a pas favorisé une bonne relation de la femme avec l’argent. C’est en train d’évoluer, mais ça demande du temps.

Souvent, les femmes gèrent les dépenses du quotidien, pour les enfants, les courses, les fournitures scolaires, la santé… Mais dès qu’il s’agit d’investissements, de placements, de faire fructifier l’argent, la plupart sont perdues.

Par ailleurs, les femmes ont une vision différente de l’homme par rapport à la valeur qu’elles se donnent.

Elles ont assimilé un rôle, par nature ou par culture, de don de soi, d’aide et de soin de l’autre. Ainsi, elles ont plus de mal à demander et à recevoir, y compris l’argent.

Elles se font souvent passer en dernier, et n’assument pas leurs désirs profonds.

Ce qui fait qu’au niveau professionnel, elles ont aussi des difficultés à demander et à obtenir les rémunérations qu’elles veulent vraiment.

D’autre part, la perception de la société face à un homme ambitieux et une femme ambitieuse est totalement différente.

L’homme ambitieux sera admiré, encouragé, tandis que la femme ambitieuse peut malheureusement être jugée vénale, sans coeur ou calculatrice. Ce qui ne nous aide pas, encore une fois, dans notre relation à l’argent.

4. Est-ce que tu as des témoignages ou anecdotes de mamans qui se sont enrichies suite à une séparation ou un divorce ?

Autour de moi non, car je connais peu de mamans solos dans mon entourage.

Mais j’ai lu les histoires de la thérapeute Ana Sandrea  et de Gaelle Le Reun qui ont toutes deux vécu des séparations très douloureuses. J’ai trouvé leur parcours très inspirant. Elles ont su rebondir après des situations personnelles et économiques difficiles.

5. Quels conseils donnerais-tu à une maman qui galère pour finir ses fins de mois ?

La première chose que j’ai envie de lui dire est un message d’espoir : tu peux sortir de cette situation.  Mais tu dois changer quelque chose, si tu veux changer ta situation.

Maintenant, quel est ce “quelque chose” à changer ?

Concernant la gestion de ton argent, est-ce que tu as déjà fait un point précis sur ton budget?  Sais-tu exactement ce qui rentre, et ce qui sort?

Suis-tu ton budget régulièrement, chaque semaine idéalement, pour ajuster en cours de mois si besoin?  Tes dépenses sont-elles optimisées et inférieures à tes revenus?  Peux-tu augmenter tes revenus?

Si tu n’as pas encore regardé tout cela, je te conseille de le faire. Et de ne pas hésiter à chercher de l’aide extérieure pour y voir clair.

Si tu as déjà construit un budget clair,  si tu fais un point budget régulièrement,  tu as peut-être même créé une activité pour avoir un revenu complémentaire, mais tu continues à galérer, alors il faut regarder ailleurs.

Si tu vois des situations qui se répètent : tu reçois de l’argent mais il y a toujours des dépenses imprévues qui tombent, 

tu as l’impression de te démener et de faire attention, mais tu as toujours un choc en regardant ton compte bancaire : “Où est parti l’argent?”,

tu as l’impression que l’argent te file entre les doigts, ça peut venir de blocages que tu as dans ta relation à l’argent.

Quel genre de blocages ? Ca peut être des croyances négatives inconscientes que tu as sur l’argent, des peurs en lien avec l’argent ou la richesse, la peur de ta propre puissance…

L’argent dont tu peux disposer pour ta vie dépend toujours de ces deux aspects : ta gestion concrète de l’argent, ET ta relation ou ton état d’esprit par rapport à l’argent.

On a tendance à négliger ce deuxième aspect. Pourtant, ton état d’esprit est très important.

Car tu auras beau savoir faire tes comptes et le faire, si tu crois inconsciemment que tu ne mérites pas l’argent, tu n’attireras jamais l’argent et/ou tu te débrouilleras toujours pour le faire partir.

Mon conseil est donc de creuser ces 2 points essentiels : ta gestion de l’argent ET ta relation à l’argent.

6. Comment éduquer les enfants par rapport à l’argent ? Je pense qu’il est important qu’ils en connaissent la valeur mais comment ne pas leur transmettre la peur de manquer si nous ne pouvons pas toujours leur payer les jouets, les vacances qu’ils demandent ?

Pour aider les enfants à construire une relation positive et saine à l’argent, il faut avant tout construire une relation saine à l’argent pour soi-même.

Si on vibre de la peur du manque, difficile de ne pas la transmettre aux enfants, qui sont des éponges. Heureusement, ça se travaille.

Et les enfants sont justement un excellent moteur qui peut nous pousser à faire ce travail, car on veut le meilleur pour eux et leur avenir.

Leur transmettre le bon état d’esprit par rapport à l’argent est un merveilleux cadeau pour leur avenir.

Voici quelques astuces simples à adopter, qui vous feront travailler sur vous en même temps :

  • Surveillez vos paroles et ne parlez pas de l’argent d’une manière négative (ex : l’argent rend mauvais, c’est difficile de trouver de l’argent, il faut faire des sacrifices… etc.), mais comprenez et transmettez l’idée que l’argent est un outil précieux pour réaliser des projets, vivre mieux, et aider les autres. Comprenez et transmettez l’idée qu’il est partout, et que quand on crée de belles choses dans l’amour et l’envie d’aider les autres, on peut recevoir de l’argent en retour

 

  • Ne dites pas : “C’est trop cher”, mais plutôt “Comment pouvons-nous créer les moyens de nous offrir ça?”. On encourage la créativité des enfants, et de nous-mêmes, à trouver des solutions plutôt qu’à se limiter. Un des copains de mon fils a eu par exemple l’idée de faire des cookies et de les vendre, pour s’offrir un jouet. C’est génial, non?

     On peut aussi introduire ainsi la notion de priorité aux enfants, ou encore la notion d’épargne : réserver l’argent pour les projets qui comptent vraiment pour nous.

  • Faire comprendre aux enfants la différence entre être fauché et être pauvre. Être fauché est une situation temporaire. Il arrive qu’on n’ait pas d’argent à un moment donné, mais on sait que l’argent est une énergie qui circule et qui reviendra, car on a la bonne énergie, le bon état d’esprit, et on agit pour que l’argent revienne.

Etre pauvre en revanche, c’est croire que cette situation est définitive, impossible à changer, et ne pas agir, ne pas bouger de sa situation, ne pas chercher des solutions. Etre pauvre, c’est avant tout avoir un état d’esprit pauvre.

7. Sur ton site, tu parles de la manifesting school ? Qu’est-ce que c’est ? Peux-tu nous en dire plus ? 

La Manifesting School est un programme sur un an qui accompagne les femmes entrepreneures, ou qui aspirent à le devenir, dans une transformation profonde et durable.

En rejoignant la Manifesting School, ces femmes construisent une nouvelle relation à l’argent.

Elles nettoient le stress et la frustration par rapport à l’argent.

Elles font péter leurs blocages, elles développent leurs revenus, et créent la vie qui les épanouit pleinement.

La Manifesting School les aide à mettre en place les fondations d’une vie riche et épanouissante, au sein d’une communauté motivante de femmes ambitieuses et bienveillantes.

Pour en savoir plus, cliquez ICI

8.As-tu un message à rajouter à cette interview ?

Construire une vie riche et avoir de l’argent n’est pas une question de hasard ou de chance. Et chacune de nous en a réellement le pouvoir.

C’est comme avoir un corps qui nous plait. Pour être en forme, Il faut s’entraîner régulièrement.

C’est pareil pour l’argent : pour l’attirer et savoir l’utiliser et le faire grandir, il faut régulièrement travailler sur soi, son énergie. Ca demande du temps, et de la discipline.

Car c’est à partir de son énergie qu’on agit et qu’on crée.

Et c’est en agissant et créant de la valeur qu’on reçoit de l’argent en retour.

Plus ton énergie est donc élevée et riche, plus tu crées de la valeur, et plus tu reçois de l’argent en retour.

En revanche, avec une énergie pauvre et basse, que peux-tu créer? Certainement pas quelque chose que les gens voudraient payer cher.

Et qu’est-ce que ton énergie? C’est TOI. C’est ton état d’esprit, tes pensées, tes croyances, tes émotions, tes sentiments, tes mots, ton attitude, ton amour…

Je te souhaite de comprendre l’importance de travailler sur TOI, pour attirer l’argent que tu souhaites, construire une véritable indépendance financière, et créer la vie que tu veux vraiment avec tes enfants.

Pour suivre un coaching gratuit sur l’argent, c’est ICI.

Merci à toi Ony, pour ta disponibilité et tes précieux conseils.  Je vous invite à découvrir son site et à poser vos questions sur l’argent dans les commentaires.

 

About the author

lanouvellemamansolo

La plume sérieuse, sensible ou moqueuse d'Alexandra, working maman solo de 2 enfants sur l'amour, le célibat, la parentalité, le développement personnel... Pour en savoir un peu plus sur moi, RV sur ma page "A propos" ;)

1comment

Leave a comment:


GRATUIT ​Mon guide spécial Parent Solo pour rebondir et s'épanouir personnellement - Clique ici ​et reçois tout de suite ton cadeau !

close

​Recevez régulièrement du contenu positif
pour réveiller le super parent solo en vous !

​Indiquez-moi votre adresse email