Etre maman, c’est super : la preuve en 15 avantages

tongues-1031219_1280Halte à la morosité ambiante, aux articles qui ressassent sans cesse notre fatigue, notre course quotidienne contre la montre, nos difficultés à concilier nos vie de mères et de femmes.

Aujourd’hui, c’est positive attitude. Il y a pleins d’avantages à être maman:

1-Plus de pression de l’horloge biologique

Bah oui, c’est fini d’entendre les discours de la famille , des amis, des voisins, des curieux qui nous demandaient tout le temps quand ça sera notre tour d’être parent, que la vie est courte, qu’il faut faire des enfants. Ca fait du bien !

2-Plus de solitude

Hé oui. Etre maman, ce n’est plus jamais être seule. C’est génial, non ? Les matinées à ne rien faire, à s’ennuyer, à se demander quoi faire de sa journée, à ne pas savoir où sortir le soir et le week-end, c’est terminé. Entre les courses à prévoir, les repas à préparer en soirée, le bain, les devoirs, les trajets aux activités des enfants, le ménage, au niveau occupation, c’est l’embarras du choix. Quand on est maman, on découvre les to-do list à rallonge. L’ennui, c’est un vieux souvenir. L’intimité aussi d’ailleurs. Les toilettes sont devenues publiques avec les enfants en bas âge.

3-Un mode de shopping différent

Avant nous dépensions sans compter notre argent dans des tenues de marque, nous collectionnons les vêtements, nous passions du temps à hésiter entre cette magnifique robe noire et cette autre robe noire. Nous suivions les tendances de la mode. Nous portions même des talons pour sortir.

Nous nous déplacions sans complexe et sans contraintes en physique dans les boutiques de prêt à porter.

Maintenant, le shopping, c’est priorité aux enfants. On les habille de couleurs à la diversité limitée : rose ou bleu, pas de prise de tête pour le choix. Et pour acheter, c’est moins souvent en semaine ou le soir. C’est plutôt le soir sur internet avec des codes de réductions ou sur le bon coin.

« Bref avant on était fashion Addict, maintenant on est fashion Economique, fashion Pratique. »

4-La priorité dans certaines files

Quand ils sont petits comme les miens et qu’on prend l’avion, on est prioritaire pour enregistrer. C’est trop bien de griller tout le monde surtout sur easyvol où la queue est souvent kilométrique 🙂

5-La prise de conscience de la valeur du temps

Le temps est devenu plus rare donc précieux. Surtout les heures de sommeil. Alors on se concentre sur ce qui est important, sur ce qui est essentiel. Passer du temps avec sa famille est bien plus important que de faire le ménage, le repassage. D’ailleurs on a une bonne excuse maintenant pour ne pas être la parfaite femme de ménage : on a plus le temps.

6-Une annulation justifiée des contraintes et des sorties

Quand on ne veut pas sortir, quand on ne veut pas aller voir au choix : la famille ou des amis parce qu’on a la flemme, la fatigue ou qu’on a piscine, l’excuse acceptable, celle qui passe à tous les coups, c’est : « désolé, on peut pas venir, bébé est malade et contagieux. » Et bien sûr, on complète qu’on aurait vraiment adoré venir mais que vraiment c’est pas possible. Ca marche aussi pour écourter une soirée ennuyeuse : « désolé, on aurait bien voulu rester à ta super soirée de la mort qui tue mais Bibou est fatigué alors on rentre. Tu comprends ? »

7-Une bonne raison de travailler moins

Maintenant que nous sommes mères, on a une excellente raison de  moins s’investir professionnellement. La loi le permet. Quand on est une maman working girl de loulous de moins de 3 ans, la loi nous autorise à passer au 4/5è. C’est une bonne chose, on a du temps pour son essentiel : du temps pour soi et/ou pour ses enfants.

8-Un statut qui facilite les échanges, les rencontres

Avoir un enfant, c’est comme avoir un chien (attention, j’ai pas dis que c’est pareil, hein ?!!!). Ca permet d’engager plus facilement la conversation avec d’autres parents à l’école ou au parc. Ca déclenche les conversations avec des inconnus du 3è âge qui trouvent juste nos enfants trop mignons ou super bien élevés ou super mal élevés. Autrement dit, les enfants ça facilite la socialisation. Et la honte parfois quand ils font des colères en pleine rue.

9-Une bonne raison de bien manger

Si avant d’être maman, nous avions le frigo vide, connaissions les livreurs de pizzas et les livreurs chinois du quartier, nous mangions des snacks, des hamburgers ou testions les régimes tendance du moment, avec les enfants, nous mangeons plus sainement : légumes, fruits, produits laitiers et menus équilibrés deviennent quotidiens.

10-Une nouvelle identité

Avant, on avait un prénom. Maintenant, depuis la maternité en passant par l’école, on est devenue la maman de « prénom de son loulou à placer ici ». Bref la maîtresse de classe ne connaît même pas notre prénom.

11-Une justification valable à nos kilos en trop

C’est vrai, non ?  Cette bouée autour du ventre, ces poignées d’amour autour de la taille, c’est pas parce qu’on est une gourmande chronique incontrôlable, non ! Ce sont les souvenirs de nos grossesses. Certes pas forcément de bons souvenirs mais on a une bonne raison de les avoir : ce sont des kilos de grossesse qui ont modifié notre corps. Et c’est pas qu’on manque de bonne volonté mais c’est physiologique , on ne peut rien y changer. Non ce n’est pas de la mauvaise foi. On a pris des kilos pour la bonne cause : pour enfanter les merveilles du monde

12-La découverte du pouvoir du marketing

Avant on disait la pub, ça sert à rien. Qui peut-être assez bête pour acheter les produits vantés dans les spots télévisuels ? Et puis on se retrouve tentée d’acheter des affaires de puériculture à des prix exorbitants : poussettes sur-équipée à des centaines d’euros, baby Cook, sièges bébés qui coutent la peau des fesses et pleins de trucs qui n’ont servi à rien.

Les marqueteurs savent bien qu’on est prêts à dépenser beaucoup pour nos chères petites têtes blondes…surtout pour le 1er..Après on se fait moins avoir…

13-Des conversations différentes et d’autres centres d’intérêt

Avant on parlait à nos copines de nos escapades , de nos découvertes touristiques, de notre dernier voyage initiatique en Inde, de nos stages de haha yoga, des bons plans beauté (liste non exhaustive bien sûr). Maintenant, on se retrouve à choisir une voiture en fonction de la taille de son coffre, à comparer les marques de couches, à se refiler les adresses de restaurants qui sont kid-friendly (comprendre qui sont adaptés aux enfants avec des chaises hautes, un espace jeu…), des lieux de vacances pour familles avec enfants…

14-La musculation de sa voix

Je sais pas vous mais depuis que je suis maman, le volume moyen de ma voix est plus élevée qu’avant. Je monte le son et muscle ma voix…No comment…

15-Devenir plus généreuse

On a appris à être moins centrée sur soi, à penser à se sacrifier donner de son temps, de son énergie, de ses nuits, de ses journées à ce petit être en devenir complètement dépendant de nous. Et surtout on a découvert l’amour inconditionnel.

Dis-moi dans les commentaires si tu partages cet avis. Trouves-tu d’autres avantages à être maman ?

Ce qui est sûr, c’est que je ne regrette rien 🙂

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

 

A propos de l'auteur

lanouvellemamansolo

La plume sérieuse, sensible ou moqueuse d'Alexandra, working maman solo de 2 enfants sur l'amour, le célibat, la parentalité, le développement personnel... Pour en savoir un peu plus sur moi, RV sur ma page "A propos" ;)

6 comments

Laissez un commentaire:


GRATUIT Mon guide spécial Parent Solo de 24 pages - Clique ici pour recevoir tout de suite ton cadeau !