• Home  / 
  • Amour Relations
  •  /  Maman solo : comment croire de nouveau en l’amour après une rupture ?

Maman solo : comment croire de nouveau en l’amour après une rupture ?

croire-amour-1718244_960_720

Après une séparation, un divorce, c’est la période du deuil et tout un quotidien à réorganiser. Tout notre temps, notre énergie se dépense dans ce nouvel équilibre de vie de parent solo à trouver. Et une partie de notre force est grandement affaiblie par la relation souvent conflictuelle (ou inexistante) avec l’autre parent. Les raisons de lui en vouloir sont multiples et souvent justifiées :

  • il ne paie pas la pension alimentaire ou donne insuffisamment d’argent. Et ça nous met en rage quand on parallèle monsieur dépense ses sous autrement : en partant en voyage, en s’achetant une nouvelle voiture, en gâtant sa nouvelle copine…Nous lui en voulons beaucoup car il ne semble pas comprendre qu’un enfant, ça coûte cher et que l’argent que nous lui demandons ne nous servira pas en achat futile mais bien pour sa propre progéniture. Et bien sûr, nous ne comprenons pas pourquoi dépenser de l’argent pour ses propres enfants n’est pas naturel pour l’autre
  • il nous a quittée à un moment où nous avions besoin de lui : après l’annonce de la grossesse, nous abandonnant volontairement à un statut de mère célibataire
  • il nous a trompée avant, pendant ou après la grossesse
  • il a, selon nous, trop vite refait sa vie avec une nouvelle femme alors que la rupture est si récente. A se demander s’il nous a vraiment aimée et s’il ne l’a pas rencontrée alors que nous étions encore en couple
  • il s’occupe mal des enfants quand il les a : ne donne pas les médicaments, ne les couvre pas suffisamment et les ramène du week-end enrhumés, les alimente mal, les laisse en permanence devant la télé…
  • il nous critique souvent et ne se prive pas de nous dénigrer devant les enfants alors qu’il sait pertinemment que c’est nocif pour eux
  • il se sert des enfants pour nous faire du mal ou comme messager, ce qui est toxique pour eux et nous atteint forcément. Dans cette situation, l’enfant n’est pas respecté mais blessé et considéré comme un instrument pour atteindre l’autre. Ca donne lieu à des comportements mesquins
  • il est fou amoureux d’une nouvelle femme à qui il cède toutes ses envies et n’hésite pas à faire de cette femme la nouvelle maman de ses enfants, nous « volant » notre rôle de mère
  • il est redevenu papa et a un nouveau bébé dont il s’occupe plus (en temps et/ou en argent) que ceux qu’il a eu avec nous, ce qui crée un sentiment d’abandon chez l’aîné
  • il ne donne jamais de nouvelles à ses enfants, ne vient jamais les voir, ne les appelle jamais

En résumé, nous nous retrouvons dans une situation de maman solo difficile à gérer au quotidien avec souvent une blessure causée par l’ancien partenaire dont le comportement post-rupture et/ou pré-rupture nous a profondément déçue.

Et la première conséquence quand on aimerait retrouver l’amour, c’est qu’on a beau le souhaiter, l’espérer, le rêver, plus ou moins consciemment, on ne croit plus en l’amour.  Nous avons plutôt tendance à associer l’amour avec du négatif : souffrance, malheur, tromperie, trahison, infidélité…L’amour fait peur et l’engagement fait fuir. Nous ne voulons plus d’une relation qui ne nous apporte rien de bon et surtout il y a une crainte non négligeable de reproduire le passé, de se tromper dans le choix d’un nouveau partenaire. De voir le prince charmant auquel nous avons du mal à croire se transformer en un monstrueux crapaud. Peur que cet homme soit un enfant, un poids de plus à porter dans une nouvelle vie où l’équilibre est encore fragile. Alors l’amour, nous préférons nous en protéger. Si c’est pour risquer de revivre le passé non merci. Un sex friend pourquoi pas, au moins pas d’amour possible donc pas de risque d’en souffrir. Nous sommes écorchées.

Sauf qu’un sex friend ou la solitude ne sont pas des solutions épanouissantes dans la durée. A long terme, nous aspirons en majorité à vivre à 2. Pour celles qui voudraient refaire la vie, quelle est la recette pour aller de l’avant ? La réponse est toute simple mais très difficile à appliquer. En fait, je pense que pour pouvoir aimer de nouveau, il faut être sûre de vraiment s’aimer soi-même. Car on attire ce qui nous ressemble. Et si nous ne nous aimons pas assez, nous risquons d’attirer quelqu’un qui ne nous aimera pas assez. Qui se ressemble s’assemble. Et s’aimer soi-même, c’est être bienveillante envers soi-même. C’est accepter ses qualités et défauts. Accepter ses erreurs, se pardonner ses mauvais choix. Se pardonner d’avoir choisi un partenaire avec lequel l’échec a été la conclusion. Se pardonner de ne pas avoir réussi à être heureuse avec le papa, se pardonner de ne pas être la famille Ricorée qu’on a toujours rêvée. C’est très difficile de se pardonner, c’est un geste d’amour envers soi. Se pardonner, c’est vraiment s’aimer.

Pour aller de l’avant, le 2è point (encore plus difficile) après s’être pardonné soi-même de vivre un échec amoureux, de se retrouver mère célibataire, c’est d’avoir de l’empathie pour son ex et de lui pardonner. Car personne n’est parfait (et lui encore moins). Ce n’est pas un acte de faiblesse. Loin de là, c’est un moyen de lâcher-prise sur le passé, de ne plus lui donner le pouvoir de nous faire du mal. De faire table-rase du passé et d’avancer.

Pardonner, c’est se débarrasser de ce qui nous retient dans le passé. Ce n’est pas oublier.

Car avoir des expériences, même négatives, a au moins le mérite de nous apprendre quelque chose sur soi et l’autre.

Je sais bien que pour beaucoup cette 2è recommandation ne sera pas suivie. J’admets que ce n’est pas facile. Et pourtant je crois sincèrement que tant que des sentiments négatifs (haine, rancoeur,colère, tristesse) envers l’ex persisteront, il sera difficile de retrouver l’amour. Car comme je l’ai écris, on attire ce qu’on porte en soi. Et même si nous rencontrons le partenaire de nos rêves, le mal qui est resté en nous, risque de ressortir au mauvais moment vers ce nouveau partenaire.

Pour croire de nouveau en l’amour près une rupture, il faut le temps de se reconstruire, d’accepter le présent, sa nouvelle vie. De pardonner à son ex ou au moins d’atténuer les sentiments négatifs envers lui. D’essayer de penser au positif qu’il nous a apporté : ne pas oublier que c’est grâce à lui que nous sommes mamans. Je sais que ça peut être dur mais c’est la vérité.

Je ne prône pas le pardon comme signe de faiblesse, de gentillesse, de déni mais vraiment comme un moyen de faire table rase du passé pour aller de l’avant.

Un bon moyen de panser ses blessures est de retrouver une image positive des hommes car l’ex n’est pas représentatif de tous les hommes. C’est faisable en sociabilisant avec des hommes positifs. Avoir des amis hommes matures, sympas, respectueux et responsables est un bon moyen de changer sa croyance sur le sexe opposé.

Nous ne pouvons pas retrouver l’amour si nous avons une image négative de l’homme. Et pourtant, il y a des hommes biens, toute la difficulté est de les reconnaître quand ils se présentent.

Après une séparation, souvent, nous avons développé la croyance que l’amour fait mal ou que les hommes sont des gros nazes. Il n’y a aucune chance de trouver l’amour en pensant ainsi. Il faut changer de croyance, discuter avec des mamans solo qui ont refait leur vie et sont heureuses en amour, rencontrer des hommes biens. Avoir une ou plusieurs amitiés masculines enrichissantes est une très bonne chose. Laisser du temps à une nouvelle relation pour que la confiance s’installe.Apprendre à se connaître progressivement.

Comme on dit : « chat échaudé craint l’eau froide » mais je dirais aussi que : qui ne risque rien n’a rien et le chat aura toujours besoin d’eau sinon il va dépérir.

Et toi crois-tu encore en l’amour ? Qu’est-ce qui t’a donné envie de croire en une nouvelle histoire ? As-tu retrouvé l’amour ?

Enregistrer

Enregistrer

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

A propos de l'auteur

lanouvellemamansolo

La plume sérieuse, sensible ou moqueuse d'Alexandra, working maman solo de 2 enfants sur l'amour, le célibat, la parentalité, le développement personnel... Pour en savoir un peu plus sur moi, RV sur ma page "A propos" ;)

5 comments

Laissez un commentaire:


GRATUIT Mon guide spécial Parent Solo de 24 pages - Clique ici pour recevoir tout de suite ton cadeau !