Tu te sens vraiment maman solo quand …

solitude.JPG

Un petit article pour partager les moments où la maman se sent vraiment maman solo c’est-à-dire face à la réalité de gérer seule son quotidien dans une société-miroir qui lui renvoie sa différence par rapport au couple. Il y a des moments qui font sourire, d’autres qui font pleurer et d’autres qui font se sentir fière.

Si d’aventure, la maman solo oubliait qu’elle est seule à s’occuper de tout, il y a des situations qui le lui rappellent sans aucun doute. Dans beaucoup d’exemples ci-dessous,  je cite une expérience vécue.

  • Quand je me suis rendue compte que je suis la seule maman de l’immeuble à jeter régulièrement les poubelles
  • Quand je galère à découper un potimarron pour préparer la soupe car c’est dur et que je stresse à l’idée de me blesser au couteau…parce qu’une maman qui a une main en moins c’est le drame…déjà qu’avec deux mains, on n’arrive pas à tout faire
  • Quand en remplissant un papier administratif, séparée, je ne me reconnais ni dans la case « mariée » ni dans la case « célibataire ». Dans le même registre, au début de la séparation, j’avais toujours un moment d’hésitation quand un homme me demandait si j’étais célibataire. Il m’est arrivé de répondre avec humour : « dans la tête c’est sûr »
  • Quand c’est l’hiver et que je « fuis » les microbes, évite les bises et contact avec les collègues enrhumés parce que je deviens paranoïaque à l’idée de tomber malade. Parce que tomber malade pour une maman solo signifie être malade en s’occupant des enfants même si elle a un mal de tête, une grippe, une gastro, le vertige, la fatigue…tomber malade c’est un cauchemar quand on sait qu’on a pas le droit parce qu’en plus de manquer d’énergie pour les enfants, c’est aussi la contamination assurée de ses petits avec un risque de cercle vicieux sans fin de transmission des virus entre la maman et ses petits. Cela dit, malheureusement avoir peur de tomber malade ne l’empêche pas. Heureusement j’ai pu utiliser mes jours enfants malades pour les garder pendant que nous étions tous les trois malades. Il y a des mamans solo moins chanceuses que moi qui ont dû utiliser leurs jours de congés pour rester avec leurs enfants et qui au final n’auront plus assez de jours de vacances
  • Quand partir en vacances avec deux jeunes enfants outre le coût que ça va engendrer ne me motive pas plus que ça parce que comment  prendre le train ou l’avion en trimballant les bagages et les enfants qui aiment courir partout ? Et même si le courage de le faire me prend, il reste toujours la question de comment on fera pour aller au wc ? Je laisse un enfant seul et l’autre va aux toilettes  avec moi ? Et nos affaires qui va les surveiller ? Pas très rassurant…
  • Quand je dis aux enfants : « ne venez pas dans la chambre de maman » ! Avant c’était la chambre des parents.
  • Quand tu entends 36000 fois dans une journée « Maman » pour de l’aide, une question, l’expression d’une peur et que le mot papa est rarement cité
  • Quand tu donnes le bain à ton petit enfant et que pendant ce temps là, le téléphone sonne ou quelqu’un sonne à la porte…tu laisses passer en espérant qu’il n’y avait pas d’urgence
  • Quand au travail, tu n’es jamais la première arrivée parce que tu es passé par la case école avant. Quand au travail, tu n’es jamais la dernière partie parce que tu dois récupérer tes enfants
  • Quand à l’école, tu te rends compte que la majorité des mamans se connaissent et que la maîtresse les connaît mieux que toi parce que tu n’as pas vraiment le temps de sociabiliser
  • Quand la nuit tu dors d’un seul oeil parce que tu es à l’affût d’une toux, que tu crains des pleurs, un cauchemar, que t’es pas à l’abri d’un vomissement car Mr Gastro est passé par là, parce que le petit pas totalement propre va peut-être faire pipi au lit et demander à changer les draps. Quand tu te sens lessivée parce que tu as enchaîné des nuits à te lever à la demande des besoins d’un de tes enfants. Parce que t’as peur aussi que l’un des enfants réveille l’autre
  • Autre moment de solitude plutôt drôle celui-là : quand je dois expliquer à mon fils comment faire pipi sans en mettre partout
  • Autre moment de solitude où tu dis merci Youtube et où t’es fière d’avoir réussi : réussir à ouvrir une boîte en verre sans aide masculine, je pense à un pot de cornichon, de la charcuterie dans une boîte en verre, de la confiture que je ne savais pas ouvrir sans le mode d’emploi vidéo d’internet
  • Tu sais aussi que tu es maman solo quand tu vas dans certains lieux publics avec tes enfants : Iqéa pour ne pas le citer, la kermesse de l’école… Le pédiatre aussi, quand un enfant est encore un petit bébé, il est souvent accompagné de ces deux parents. Toi quand t’es maman solo, le pédiatre ne t’a jamais vu ou ne te vois plus avec un homme. J’évite le sujet des échographies pendant la grossesse qui est un sujet très triste pour toute maman solo abandonnée en cours de grossesse
  • Tu sais aussi que tu es maman solo quand une année sur deux, tu passes noël avec tes enfants et quand tes enfants ne le passent pas avec toi, tu peux hésiter pour des raisons pratiques et/ou financières à acheter un sapin
  • Si tu as été mariée, ce sont des gens observateurs comme tes collègues qui vont te demander pourquoi tu ne portes plus ton alliance
  • Si tu as été mariée, tu réalises que tu es divorcée quand tu ne portes plus le même nom que tes enfants
  • Et enfin pour finir sur une note positive, tu sais que tu es maman solo quand un week-end sur deux le papa garde les enfants et que tu as pu en profiter pour penser à toi en sortant, dansant, shoppant, sportivant, chantant ou dormant jusqu’à plus soif…luxe que même les couples ne peuvent facilement goûter

Et toi qu’est-ce qui te fait te sentir seule ? Partages dans les commentaires. La vie de maman solo c’est plein de défis mais ils ne sont pas inatteignables, la preuve, nous sommes vivantes et nos enfants aussi.

Abonne-toi à ce blog pour recevoir tout nouvel article dès publication.

Et pour me rejoindre sur facebook, c’est ici  🙂

Just Rise And Shine !

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

A propos de l'auteur

lanouvellemamansolo

La plume sérieuse, sensible ou moqueuse d'Alexandra, working maman solo de 2 enfants sur l'amour, le célibat, la parentalité, le développement personnel... Pour en savoir un peu plus sur moi, RV sur ma page "A propos" ;)

13 comments

Laissez un commentaire:


GRATUIT Mon guide spécial Parent Solo de 24 pages - Clique ici pour recevoir tout de suite ton cadeau !