La maman solo et le regard des autres

mom-759216_960_720

Depuis un an et demi que je suis séparée, bien qu’étant la même personne avant cette rupture, avec le même caractère, les mêmes valeurs, les mêmes qualités, les mêmes défauts et aussi la même tête, je remarque que le regard des autres a changé.

L’image que je renvoie, les pensées que j’inspire ne sont plus les mêmes.

J’ai le droit :

  • aux : « tu es super courageuse », « tu es une super maman », « courage, c’est dur de gérer seule 2 enfants aussi jeunes ». Ce sont des messages souvent bienveillants qui se veulent consolateurs alors ils méritent d’être appréciés. Pourtant je me suis souvent demandée pourquoi une part de moi est dérangée par ces encouragements. Je suis pourtant pas une femme prise de tête ? Si ? Bon passons lol. En fait, à force d’interpréter, j’ai compris ! C’est le message caché derrière ces mots qui se veulent gentils. Le message caché c’est : « tu es seule, tu dois assurer seule ce que beaucoup de couples n’arrivent même pas à gérer facilement ensemble, comment vas-tu t’en sortir ? » Pour certains qui disent à la maman solo qu’elle est forte, qu’elle est une superwoman, qu’elle est surhumaine, il y a la question qu’ils se posent sans la formuler: « il y a tellement de choses à assumer seule (surtout avec moins d’argent qu’avant), es-tu consciente de ce que c’est d’être maman solo ? ».  En résumé, derrière l’empathie de certains, la volonté d’encourager, il y a parfois des questions inconscientes qu’ils projettent sur nous, des interrogations sur notre avenir de maman solo, la peur que l’on n’y arrive pas. Bref j’ai compris que certaines personnes qui clament « bon courage » n’ont pas toujours confiance en la capacité de la maman solo à sortir. Elles sont dans le doute, ne le disent pas clairement mais cela peut se ressentir par le ton employé, leur inquiétude pas toujours dissimulée.  Ces personnes ça peut être la famille, des amis, des collègues, des voisins qui ont deviné…Et c’est là que ça affecte négativement la maman solo, derrière le papier cadeau du « bon courage », il y a le cadeau empoisonné pour sa confiance en soi, le cadeau dont elle se passerait bien qui est : « bon courage hein, parce qu’il va en falloir, ma ptite dame du courage pour s’en sortir…et seule c’est pas gagné…mais alors pas du tout ! »
  • « ne vous en faites pas, vous allez retrouvez quelqu’un« , « je vous souhaite de refaire votre vie »…mais de quoi je me mêle…j’ai rien demandé moi ! C’est bien beau de faire la liste du père Noël à notre place mais ce n’est pas ce qu’on attend forcément. De plus, ces phrases je les ai entendues de personnes que je connaissais mal, que je croise de temps en temps et qui ont vu que le papa n’habite plus avec moi. C’est aussi souvent dit avec gentillesse mais le message à peine caché n’est pas très agréable à entendre. Il renvoie à la société qui vénère les couples et qui voit la mère célibataire comme une pauvre chose abandonnée dans sa solitude. Encore un cliché car même si maman solo peut rimer avec délaissée par le papa, c’est parfois la maman solo qui part. Et souhaiter à une mère célibataire de retrouver l’amour c’est bien joli mais c’est un jugement que l’autre porte sur elle :  » tu devrais être en couple ». Et ce qui m’a aussi choquée c’est quand ces dires tombent peu de temps après le départ du papa…Une maman solo qui vit une séparation toute fraîche n’a pas envie qu’on lui dise qu’elle va retrouver un nouveau partenaire la seconde d’après.  Et toujours dans le jugement, une maman solo qui aurait « le malheur » de retomber très vite dans les bras d’un nouvel homme s’entendra dire :  » c’est une relation rebond (du verbe rebondir), une relation qui sert à reprendre confiance en soi, à panser ses blessures, à rebooster son estime de soi…ça ne va pas durer ». Tu remarqueras donc maman solo que seule sans un homme pour partager ton lit ou avec, il y aura toujours une bonne âme pleine d’expérience de la vie pour te rappeler, ma pauvre maman solo, que tu es une pauvre petite chose…soit t’es seule et on te souhaite de te recaser très vite ma pauvre…soit tu rencontres un nouveau prince charmant un nouvel homme, et profites parce que ma pauvre ça va pas durer…ah là là ma pauvre…Dis-moi dans les commentaires si tu penses que pour certains « maman solo » est synonyme de « pauvre, malheureuse femme ».
  • « mais comment tu fais seule avec deux enfants ? «  cette question m’a été posée avec beaucoup de curiosité ou d’étonnement, pas de méchanceté par des couples d’amis d’un seul enfant ou de papas solo en garde alternée. Les couples sont surpris car ils sont deux avec un seul enfant en bas âge (et sont crevés)  et les papas solo aussi car contrairement à eux qui voient leur progéniture une semaine sur deux, j’ai la garde exclusive d’un garcon de deux ans et demi et d’une fille de quatre ans. Les couples se demandent comment je gère mon budget seule et comment je fais pour ne pas être épuisée car souvent ils le sont.  Mon but n’est pas de les critiquer mais juste d’expliquer de mon point de vue que ces phrases diffusent discrètement toujours la même inquiétude, la même tristesse, la même peur envers la maman solo.  Elles partent d’un bon sentiment, celui de comprendre mais si la maman solo est influençable, elle peut se demander : « mais oui, comment je fais ? Et comment je vais m’en sortir ? « . Elle va penser que si les autres s’inquiètent pour elle alors c’est qu’il y a vraiment des raisons de s’inquiéter. Et sa confiance en elle, sa volonté de s’en sortir risquent d’en pâtir en faiblissant.
  • En tant que maman travailleuse (non Arlette n’est pas en moi lol), j’ai aussi eu droit à des encouragements de mamans aux foyers qui ont du mal à croire que je puisse enchaîner journée de travail dans le secteur privé avec enfants à garder le soir. Elles-mêmes fatiguées par leurs journées, elles me plaignaient de tout gérer seule. Toujours avec gentillesse et inquiétude.

En bref, la maman solo est perçue comme une mère courage qui a une vie épuisante et inquiétante pour les autres. Et les paroles que prononcent ces derniers peuvent sans le vouloir décourager la maman solo, la faire s’interroger sur sa réelle capacité à se relever, à rebondir pour aller de l’avant.

Ce dont la maman solo a besoin, plus que des « bon courage », c’est du soutien, du soutien qui se traduit par des manifestations de confiance envers elle. La maman solo est aidée quand elle entend : « tu vas t’en sortir parce que tu es pleine de ressources, parce que tu as toutes les qualités pour ».  Ce qui nourrit son bien-être ce sont des compliments sur sa capacité à mener une vie heureuse, à réussir l’éducation des enfants, des croyances sur sa faculté à être une femme indépendante faisant les meilleurs choix pour elle et sa famille. La maman solo sait que ce n’est pas facile de l’être mais elle n’a pas besoin qu’on le lui rabâche.

Et si j’écris ce blog c’est pour faire passer ce message de soutien et de confiance qui fait cruellement défaut autour de moi. Alors pour finir, mon slogan préféré :

« Juste Rise and Shine » parce que tes enfants et toi le méritent

Dis-moi dans les commentaires ce que tu penses de cet article ? Ce que tu aimerais qu’on te dise pour te soutenir 🙂

A propos de l'auteur

lanouvellemamansolo

La plume sérieuse, sensible ou moqueuse d'Alexandra, working maman solo de 2 enfants sur l'amour, le célibat, la parentalité, le développement personnel... Pour en savoir un peu plus sur moi, RV sur ma page "A propos" ;)

20 comments

Laissez un commentaire:


GRATUIT Mon guide spécial Parent Solo de 24 pages - Clique ici pour recevoir tout de suite ton cadeau !